BOGU - YOROI - KABUTO  ANCIENS A VENDRE

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

 

 

VENTE DE BUGU 武具- YOROI - KABUTO - ANCIENS

L'Atelier du Sabre Japonais, vous propose des pièces anciennes de Bugu 武具 :

 

  • Yoroi

  • Kabuto

  • Etc..

Nous pouvons  faire pour vous des recherches suivant vos besoins.

Pour ce faire, nous définissons ensemble votre cahier des charges avec :

  • L'état de la pièce (Très bon, bon, etc..)

  • L'age de la pièce (Période Meiji, Edo, etc..)

  • Fourchette de prix maximum (Pour ne pas avoir de surprise)

Les prix des Bugu sont fonction de leur état, de leur rareté et de leur période ou âge.

 

CATALOGUE DE PIÈCES UNIQUES ET AUTHENTIQUES

PROPOSEES A LA VENTE

Description des marchandises proposées à la vente : Les marchandises sont décrites en fonction des connaissances sur l'objet du moment et peuvent être modifiées à tout moment, en fonction de l'évolution de celles-ci. Les descriptions ne sont pas des Expertises, mais sont le reflet des connaissances acquises sur le sujet et n'engage en aucun cas les personnes qui les ont rédigées. Elles sont réalisées en toute transparence et faites de toute bonne foi, sans falsification de quelque sorte que ce soit.

KABUTO

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

ASSEZ RARE ET AUTHENTIQUE KABUTO ANCIEN ET D'ORIGINE

En voir plus

KABUTO Fin Edo (1830-1850) :   Prix sur demande

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf : kabu21052020 - Kabuto de la fin de la période Edo (1830-50)

Important : Toutes les informations contenues sont livrées à titre d’information seulement et ne pourraient être tenues de contractuelles, ou de certificat d’expertise. Elles n’engagent que les rédacteurs et peuvent être modifiées à tout moment, en fonction de l’avancée des connaissances sur le sujet.

  • Type : Kabuto

  • Certificats et documents :  Non   

  • Description : Assez rare et authentique Kabuto ancien complet et d’origine

  • Signature :  Non   

  • Date inscrite :  Non   

  • Époque : Fin Edo, 1830-50

  • Origine : Province de Kaga (Située sur la Mer du Japon, au sud de la péninsule de Noto)

 

Caractéristiques :

  • Dimensions : Environ - Diamètre 34cm – Hauteur 20cm

  • Matériau : Acier

  • Poids : 1759 grs

 

  • Koshimaki (Construction du bol) : De type « Hari Bachi » assemblage de 6 plaques métalliques sans rivet apparent, sans nervures ni arêtes

  • Hachi (Forme du bol) : De type « Goshozan »

 

  • Shikoro (Protège nuque) : De type « Etchu-Jikoro », presque droit, formé de 3 lames et souvent associé avec de petits Fukigaeshi

  • Fukigaeshi (Oreilles) : De type « Petites ». Recouvertes de laque rouge texturée. À l'origine, les Fukigaeshi empêchaient les coups de sabre des venir couper entre les lames du Shikoro et de couper le laçage. Au 15éme siècle, elles ont été grandement raccourcies. À la fin du 16éme siècle, elles n’étaient plus qu’un vestige, n'étant souvent guère plus que des brides en forme d'oreille (les Hachitsuke-no-ita) du shikoro. En fait, certains casques n’avaient pas du tout de Fukigaeshi.

  • Mabi-Sa-Shi (Visière) : Recouverte de laque rouge texturée, aussi appelée Tataki urushi nuri (Ou laque martelée).

 

  • Mon, laqué : Kamon représentant 2 astres le soleil et le croissant de lune sur un trace de bâtiment. Le i no me en partie supérieure, pouvait aussi représente un croissant de lune en partie inférieure et le soleil, le croissant ayant pu être laque d’or, comme on peut le trouver sur d’autres casques. Clan restant à déterminer. Possible : filiation avec le Clan Chiba du nom de la même ville.

  • Emblème/Signes particuliers : « I no me ». Ce symbole en forme de haricot, utilisé depuis les temps très anciens, pour éloigner les "mauvais esprits", le "mauvais œil" et protéger du feu, est en relation avec l'eau protectrice. Il se rapporte à l'animal du zodiaque japonais : le sanglier, qui est le 12éme et dernier signe de l’horoscope. Ce symbole que l'on retrouve un peu partout en architecture traditionnelle et sacrée (Temple, sanctuaire), sur les Tsuba, les Kogatana etc... (Signe de bon augure) s'appelle « I no me » (Soit : œil de sanglier) 猪目. Ornement fréquemment rencontre au niveau des Bugu pour la protection des hommes en armes. Mais, par extrapolation, il a aussi dû être utilisé comme Monsho ou Kamon (Emblème familial)

  • Qualité :  Bonne  

  • État :   Bon  

  • Défauts : Petits éclats de laque sur l’extrémité des 2 Fukigaeshi (Oreilles), cordon d’attache et doublure en mauvais état, dans leur « jus »

enveloppe02.png

​​LE PRIX EST EN FONCTION DE L'ÉTAT, DE L'ANCIENNETÉ ET DE LA RARETÉ.

 

NOUS CONTACTER POUR  TOUTE DEMANDE.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now