© 2016 par "l'Atelier du Sabre Japonais

LES CÔTES URA ET OMOTE DES SABRES JAPONAIS

Le terme « Omote » désigne le côté visible, donc extérieur, tandis que le terme « Ura » désigne le côté caché, donc l’intérieur.

 

DÉTERMINER LES CÔTÉS URA ET OMOTE D'UN SABRE

Le Tachi et le Katana se portent à gauche, mais avec le tranchant dirigé dans des directions opposées.

POUR LES TACHI

Depuis le début de la période Heian jusqu’à la majeure partie de la période Muromachi (entre le 9éme et le 15éme siècle), le sabre était une arme de guerre couramment utilisé.

L’armure rendait difficile le dégainage d’un sabre et c’est pour cette raison qu’ils le portaient avec le tranchant pointé vers le bas. Le sabre pouvait alors être tiré simplement en étendant le bras vers l'avant.

Les Samouraï, en armure complète, portaient traditionnellement à gauche, un sabre (Tachi) pendant à un cordon attaché à la taille avec le tranchant dirigé vers le haut et la Kashira dirigée vers l’avant. S’il on se place devant, comme avec le Katana, l’on ne voit que le côté gauche de la Tsuka et donc du Tachi, c’est donc le côté Omote, ou côté visible, l’autre côté proche du ventre, est le côté Ura, ou côté caché.

POUR LES KATANA

Une fois le gouvernement japonais stabilisé, les guerres ouvertes sont devenues moins courantes. À la fin des siècles de guerre civile, la plupart des Samouraï du 16éme siècle et plus tard, vaquaient à leurs occupations, vêtus non pas d’armure, mais de Kimono, leur sabre tenu par un Obi (ceinture).

Le Katana se porte sur la hanche gauche, inséré dans un Obi et se porte traditionnellement avec le tranchant dirigé vers le haut. La Tsuba se trouve quant-à-elle devant le nombril. S’il on se place devant, l’on ne voit que le côté gauche de la Tsuka et donc du sabre, c’est le côté Omote, ou côté visible, l’autre côté proche de votre ventre, est le côté Ura, ou côté caché.

 

LES CARACTÉRISTIQUES URA ET OMOTE DES TSUKA

 

Sur une Tsuka, les côtés Ura et Omote ont leurs caractéristiques uniques. Les placements de l’Oyatsubu et les nœuds spécifiques de chaque côté sont des exemples des nombreux détails cachés des sabres japonais.

Omote :

Le Côté Omote d’une Tsuka est souvent le plus esthétique, car visible.

Cette face de la Tsuka est généralement recouvert d’une peau de raie de 1ére qualité où l’on peut parfois voir un gros nodule de peau de raie empereur (Oyatsubu) avec d’autres nodules plus petits, qui sont  placés sous le dernier Hishigata (forme de diamant) du tressage.

Les plus belles ornementations du Fuchi, sont aussi placées du côté Omote. 

Le tressage Ito maki No Katana commence et fini avec le 2éme nœud, côté Omote.

Ura :

La peau de raie, côté Ura est généralement de moins bonne qualité et ne possède pas de gros nodules.

Seul le 1er nœud du tressage Ito maki No Katana est réalisé  Côté Ura.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now