VENTE DE LAMES, DE KOSHIRAE, NIHONTO

EN IMPORT DIRECT DU JAPON

Composition2.png

L'Atelier du Sabre Japonais est membre de la Nihon Bijutsu Token Hozon Kyokai - N.B.T.H.K Japon

Société de préservation des sabres japonais

L'Atelier du Sabre Japonais vous propose :

Des Sabres avec ou sans Koshirae (avec Shirasaya de protection), en fonction de l'arrivage :

  • Tachi

  • Katana

  • Wakizashi

  • Tanto

  • Aikuchi

  • Lame de Naginata, ou Yari..)

  • Accessoires divers pour monture/collection, tels que: Tsuba, Menuki, Koshirae, Tsuka, Kojiri, Fuchi-kashira, etc..

 

Ainsi que des pièces anciennes d'excellente qualité en provenance directe du Japon, via son réseau de galeries spécialisées, de spécialistes reconnus internationalement, ou d'anciennes familles souhaitant vendre leurs effets personnels.

 

Vous n'aurez qu'un seul interlocuteur et nous nous chargeons de toutes les formalités :

  • Transport : Pour toute commande spécifique, hors stock, les frais d'envoi depuis le Japon sont aux frais du client, pour les pièces en stock,les frais d'envoi sont compris.

  • Douanes

  • Etc..

Afin d'exporter les lames du Japon, nous nous chargeons des documents d'enregistrement et d'exportation, que nous devons fournir avant l'expédition à partir du Japon.

 

Il s'agit d'un service gratuit indispensable afin de simplifier la vie de nos clients et de leurs assurer que toutes les formalités administratives nécessaires (et plutôt compliquées) sont effectuées pour que le sabre soit légalement exportée du Japon. Le processus prend environ 2 à 3 semaines pour recevoir l'autorisation d'exportation.

Les sabres nous serons livrés directement du Japon, puis contrôlés à réception. Ensuite, nous vous les expédierons.

Nous pouvons aussi faire pour vous des recherches suivant vos besoins.

Pour ce faire, nous définissons ensemble votre cahier des charges avec :

  • Le type de la pièce (Koshirae, Nihonto, O-Yoroï, etc..)

  • L'état de la pièce (Très bon, bon, etc..)

  • Le nom du forgeron

  • L'âge de la pièce (Période Meiji, Edo, etc..)

  • Une fourchette de prix maximum (Pour ne pas avoir de surprise)

Nous nous engageons à fournir, tous les éléments nécessaires à la prise de décision (photos, caractéristiques, etc..), ainsi que les certificats type N.B.T.H.K, N.T.H.K et autres.

LES PRIX SONT EN FONCTION DE L'ÉTAT, DE L'ANCIENNETÉ ET DE LA RARETÉ.

NOUS CONTACTER POUR TOUTE DEMANDE

enveloppe02.png
Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

CATALOGUE DE PIÈCES UNIQUES ET AUTHENTIQUES

PROPOSEES A LA VENTE

​DESCRIPTIONS ET CARACTÉRISTIQUES DES MARCHANDISES PROPOSÉES A LA VENTE : Les marchandises sont décrites en fonction des connaissances sur l'objet du moment et peuvent être modifiées à tout moment, en fonction de l'évolution de celles-ci. Les descriptions ne sont pas des Expertises, mais sont le reflet des connaissances acquises sur le sujet. Toutes les informations contenues dans ce document (qui peuvent être modifiées à tout moment), ne sont livrées qu’à titre d’information et ne pourraient être tenues comme contractuelles et n’engagent en aucun cas les personnes qui les ont rédigées. Elles sont réalisées en toute transparence et faites de toute bonne foi, sans falsification de quelque sorte que ce soit.

CATALOGUE

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

LAME DE WAKIZASHI avec Certificat d’authenticité et attribution par la N.B.T.H.K (Japon) :        

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

WAKIZASHI EN SHIRASAYA (sans support) :   VENDU

Réf : waki13042020 - Lame de Wakizashi Mumei (sans signature) .

  • Nom du forgeron : Attribué et certifié par délibération du jury à "Shimosaka Tsuguhira"

  • Classement du forgeron : "Shinto Jo-Saku/Wazamono"                                     

  • Signature (sans) : Mumei

  • Certificats : N.B.T.H.K - Lame classée "Kicho Token" - Lame importante (à préserver) et Certificat d’enregistrement N°25190, à la mairie d’Okayama (Sud du Japon)  

  • École de forge :  Aoi Shimosaka - Yasutsugu

  • Époque :  Époque Edo (vers 1600-1700)                  

Caractéristiques :​

        

  • Lame de type : Shinogi Zukuri. No-hi (sans gorge)

  • Poids : 584grs

  • Nagasa : 44.1cm

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Boshi de type : Ko-maru    

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Futsu-gata - Ubu           

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Iriyama-gata   

  • Mekugi-ana : 1

  • Sori de type : Koshizori de 0,8cm

  • Hamon de type : Gumone Midare  

  • Jigane et Jihada de type :​ Itame-hada

 

Aspect de la lame :

 

  • Très bon polissage

  • Présence de quelques Tateware (petites fentes très courtes et peu profondes parallèles à la lame)

 

Description :

Très rare et très belle lame de Wakizashi du début Edo, dans son Shirasaya, attribuée à « Shimosaka Tsuguhira » de l'École "Aoi Shimosaka - Yasutsugu". Cette école fut directement soutenue par la famille des Shogun Tokugawa, ce qui leur apporta une grande réputation dont certaines lames sont classées "Wazamono"pour leur tranchant.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

LAME DE TACHI (Koto) en Shirasaya avec Certificat d’authenticité N.T.H.K (Japon),

attribuant la lame au forgeron "Naminohira Yasuyuki".

press to zoom
Expertise Japonaise Fin Kamakura Naminoh
Expertise Japonaise Fin Kamakura Naminoh
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

TACHI EN SHIRASAYA (sans support) :   PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf : kata08072020 - Lame de Tachi Mumei (sans signature) .

  • Nom du forgeron : Attribué et certifié par délibération du jury à "Naminohira Yasuyuki"

  • Classement de la lame : Chu Koto Josaku                                    

  • Signature (sans) : Mumei

  • Certificats : N.T.H.K - N°10673, en date du 19 avril 2020.

  • École de forge :  Naminohira dans l'ancienne province de Satsuma (actuelle Préfecture de Kagoshima), dans le Kyushu                               

  • Époque : Période (Oei Goro 1393-1424).         

Caractéristiques :​

        

  • Lame de type : Shinogi Zukuri. No-hi (sans gorge)

  • Poids : 760grs

  • Nagasa : 73cm

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard      

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Kiri, O-suriage

  • Mekugi-ana : 3

  • Sori de type : Koshizori de 2.6cm

  • Hamon de type : Suguha  

  • Jigane et Jihada de type :​ Ko-itame

 

Aspect de la lame :

 

  • Très bon polissage, avec des Nagashi (série de traits parallèles tracés par le Togishi sur le Nakago et sur le Mune au niveau du Kissaki).

Description :

Très belle lame Koto de Tachi, dans son Shirasaya, attribuée à "Naminohira Yasuyuki" de l'École "Naminohira". Lame modifiée « O-suriage », certifiée authentique et transformée.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

LAME DE KATANA (Shinto), de la Période EDO (17éme siècle)  en Shirasaya, authentifiée par Hon'ami Koetsu Kiwame, attribuant la lame au forgeron "Ikkan Shi Tadatsuna" ou autre nom "Issao Shi Tadatsuna". Signée en Kin-zogan-mei (Signature à l'or par la famille Hon'ami)

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

KATANA EN SHIRASAYA :   VENDU

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf : kata03112020 - Lame de Katana Shinto de l’Époque EDO (17éme siècle), signée « Ikkan Shi Tadatsuna» - Kin Zogan Mei   (Signature à l'or par la Famille Hon’ami) 

  • Nom du forgeron : Ikkan Shi Tadatsuna (2éme génération).

  • Classement de la lame : Sai-jo-saku                                    

  • Signature (sans) : Kin Zogan Mei

  • Sans certificats : Cependant une étiquette est collée sur le Shirasaya et elle dit ceci : Vente aux enchères Ryuzodera No 26. (Où ce sabre était en vente) Nom : Ikkan Shi Tadatsuna (2ème génération), Authentifié par Hon'ami Koetsu Kiwame : écriture à l'or sur le Nakago.

  • École de forge : Tadatsuna  - Lieu : Ancienne Province de Settsu (actuelle Préfecture de Hyogo et partie nord de la Préfecture d'Osaka.)                       

  • Époque : Ère Genroku (1688-1704), l'Âge d'or de l'Époque d'Edo (17éme siècle)      

Caractéristiques :​

        

  • Lame de type : Shinogi Zukuri. No-hi (sans gorge)

  • Poids : 895grs

  • Nagasa : 67.7cm

  • Kissaki de type : O-kissaki

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard      

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Kiri -  Ichimonji  -  Sans Yasurime

  • Mekugi-ana : 2

  • Sori de type : Koshizori de 1.4cm

  • Hamon de type : Ko-Midare basé sur un Suguha en Nioi-deki 

  • Jigane et Jihada de type :​ Mokume-hada

 

Aspect de la lame :

 

  • Très bon polissage, avec des Nagashi (série de traits parallèles tracés par le Togishi sur le Nakago).

Description :

Très belle et ancienne lame de Katana Shinto, de l’Époque EDO (17éme siècle), signée " Ikkan Shi Tadatsuna" dans son Shirasaya. Ce sabre a une provenance familiale du Kyushu (Hizen Koku) de haut rang : la famille Ryuzodera*. Et faisait partie de sa collection. Seigneur propriétaire terrien dans la Région à l'Ouest de Hizen, actuellement Préf de Saga, ville de Nagasaki. Famille de Daimyos ayant gouvernés et luttés pendant la période Sengoku, au décès de Takanobu, le descendant Masaie, reçoit de Toyotomi Hideyoshi le territoire de 7 Cantons correspondant à environ 31000 Goku, le Daimyo Nabeshima, n'en possédait que 3, environ.

Défauts de la lame :

 

  • Présence d’un Muneware sur 1 côté du Kissaki (petite fente très courte et peu profonde parallèle à la lame), 1 zone d’oxydation sur le Mune (5 x 10mm) situé à 12.5 cm du Munemachi.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

LAME DE TACHI KOTO, Zaimei, SHIMADA SUKEMUNE, dans son Shirasaya avec Certificat d’authenticité N.T.H.K (Japon).

TACHI EN SHIRASAYA :   PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif
Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

Réf : kata17112020 - Lame Koto, très fine, très légère, très belle et ancienne de Tachi, de l’Époque Muromachi (16éme siècle), signée « SHIMADA SUKEMUNE» dans son Shirasaya.

  • Nom du forgeron : « SHIMADA Sukemune», 島田助宗 – 1ère génération - (1532-1570) – Ère Tembun à Eiroku - Jo-saku  

  • École : Shimada    Lieu :  Ancienne Province de Suruga (actuelle Préfecture de Shizuoka)

  • Classement de la lame : Lame Sue Koto (fin Koto), Wazamono                                  

  • Signature (avec) : Zaimei

  • Avec certificat : NBTHK Kicho (travail important, équivalent au Hozon actuel)

  • Époque : entre 1532-1570 (période d'activité du forgeron), pendant l'Ère Muromachi (entre 1336-1573)     

 

Caractéristiques :​

        

  • Longueur totale de la lame : 75.8 cm

  • Nagasa : 62.7 cm

  • Poids : 475 grs

  • Hauteur : 1.8 cm  -  De type : Koshizori

  • Mekugi ana : 2          

  • Nakago : Futsu-gata (Standard)  - Nakago-jiri (Extrémité) : Ha-agari-kuri-jiri  -  Sans Yasurime

  • Mune : Iori Mune

  • Sugata : Shinogi Zukuri

  • Gorges : Bo-hi (avec)

  • Jihada : Très beau Itame Hada

  • Hamon : Très beau Hoso-Suguha en Nioi-deki avec Nie et Sunagashi

  • Kissaki : Chu-kissaki

  • Boshi : O-Maru

  • Habaki : plaqué or, de très belle facture

  • Acier : Tamahagane.   

Aspect de la lame :

 

  • Très bon polissage, très beau Hamon et très beau Jihada

Description :

Lame Koto, très fine, très légère, très belle et ancienne de Tachi, de l’Époque Muromachi (16éme siècle), signée « SHIMADA SUKEMUNE» dans son Shirasaya.

 

 

 

Défauts de la lame :

 

  • Il s'agit d'une lame ancienne, globalement en bon état, fabriquée il y a des centaines d'années et qui présente quelques défauts mineurs de Kitae-ware (Fukure) et imperfections dus à son âge (Traces d'usure et rayures mineures).

LAME DE WAKIZASHI KOTO, SANJO YOSHINORI, Mumei, dans son Shirasaya avec Certificat d’authenticité N.B.T.H.K (Japon).

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

WAKIZASHI EN SHIRASAYA :   PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf : waki11012021 - MAGNIFIQUE LAME DE WAKIZASHI SUE KOTO N.B.T.H.K en Shirasaya, datant de l’Ère Bunmei (1469-1487) Milieu Muromachi - Mumei (non signée), authentifiée par la N.T.H.K et attribuée au forgeron «SANJO YOSHINORI» 三条吉則 .​

  • Nom du forgeron : Sanjo Yoshinori. (actif pendant l'Ère Bunmei 1469-1487 - Milieu Muromachi) Lieu : Yamashiro Sanjo (Kyoto). Puis régions d’Izumi et Echizen, afin de fuir les révoltes suivantes à Onin no ran, comme beaucoup de forgerons de la région de Yamashiro à cette époque.

  • Classement de la lame : Jo saku et Ryo wazamono

  • Signature (sans) : Mumei

  • Certificats : N.B.T.H.K - Type : Nintei Sho, Certificat Kiju (Œuvre déclarée d’importance) - N° : 324442 - Date : 17 Avril 1976.

  • Certificat d’enregistrement (obligatoire) N°: 54003, délivré par la Préfecture de Kanagawa, Japon.

  • École de forge : Heianjo - Lieu : Yamashiro Sanjo (Kyoto)

  • Époque : Ère Bunmei à Eisho (1471 à 1507 on a pu vérifier des productions durant 36 ans, Milieu Muromachi)

 

Caractéristiques :​

  • Lame de type : Unokubi Zukuri.

  • Bo-hi (avec gorge): 1 Koshi-hi (belle gorge partielle, de chaque côté de la lame et de même longueur)

  • Poids : 311.5grs

  • Nagasa : 54cm

  • Kissaki de type : Très beau et très grand O-kissaki, un Sakikaeri avec un fort Shobu-zukuri, sont des caractéristiques de ce forgeron et de son époque.

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard, Futsu-Gata

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Ha-agari-kuri-jiri (D’origine UBU) et Yasurime : Suji-chigai

  • Mekugi-ana : 2

  • Sori de type : Koshizori de 1.5cm

  • Hamon de type : Superbe Gunome-midare large et tourmenté et comportant du Choji

  • Boshi de type : Kaen

  • Jihada de type :​ Masame-hada mélangé avec Mokume-hada

  • Très bon polissage (Très récent polissage, Japon)

  • Habaki: En 1 seule pièce, plaqué argent

  • Acier de type : Tamahagane

  •  

  • Défauts de la lame : En excellent état, (état exceptionnel) présence de quelques rayures dues à la très grande ancienneté de la lame.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

CATALOGUE (suite)
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

ITOMAKI NO TACHI COMPLET avec Koshirae et Shirasaya et Certificat d’authenticité et attribution par la N.B.T.H.K (Japon) à " Shikibuno Jyo Nobukuni " - Ère Oei : 1394-1428       

14
14
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

ITOMAKI NO TACHI : VENDU

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

KATANA COMPLET avec Koshirae et Shirasaya et Certificat d’authenticité et attribution par la N.B.T.H.K (Japon) à "Kashu Ietsugu"      

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

KATANA  :  VENDU

KATANA COMPLET avec Koshirae, Shirasaya et Certificat d’authenticité N.T.H.K (Japon) attribuant la lame au forgeron  KATO NOBUKAZU     

press to zoom
Expertise Japonaise Edo Matsu Kato Nobuk
Expertise Japonaise Edo Matsu Kato Nobuk
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

KATANA  :  VENDU

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

KAI-GUNTO (Sabre d’officier de la marine impériale japonaise) - Shinshinto / Gendaito, de la Période SHOWA (1944), avec sa lame ZAIMEI (Signée), authentifiée par la N.T.H.K et attribuée au forgeron "IKAWAMURA  YUKIMITSU".

press to zoom
Kai gunto 07
Kai gunto 07
press to zoom
press to zoom
4
4
press to zoom
6
6
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

SUPERBE KAI-GUNTO D'OFFICIER DE LA MARINE IMPÉRIALE JAPONAISE, DE LA 2éme GUERRE MONDIALE AVEC SA LAME CERTIFIÉE N.T.H.K ET SON KOSHIRAE D'ORIGINE 

SABRE VENDU

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

Réf kata20112020 - Superbe Kai-gunto d'officier de la Marine Impériale Japonaise avec sa lame certifiée N.T.H.K et son Koshira d'origine.

  • Nom du forgeron : Kawamura Yukimitsu.

  • Classement de la lame : O-wazamono                                   

  • Signature (avec) : Zaimei - 筑紫三池住幸光作 soit « CHIKUSHI MIIKE JU YUKIMITSU Saku »

  • Date : (Au revers du Nakago) 照和19年5月吉日soit : Un jour faste de : SHOWA 19 en Mai c-à-d : Mai 1944.

  • Certificats : N.T.H.K - Type : Certificat d’expertise         N° :  18875      Date : 11 Octobre 2020.

  • École de forge : Miike        Lieu :  Fukuoka                             

  • Époque : Showa (1926-1989)     

Caractéristiques :​

        

  • Lame de type : Shinogi Zukuri. No-hi (sans gorge)

  • Poids : 793grs

  • Nagasa : 69.5cm

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard      

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Ha-agari-kuri-jiri  (D’origine UBU) Yasurime : Suji-chigai

  • Mekugi-ana : 1 (oblong : 1 autre trou a été percé très proche de celui d'origine créant un double trou)

  • Sori de type : Chuzori de 1.6cm

  • Hamon de type : Suguha

  • Boshi : Ko-maru

  • Jigane et Jihada de type :​ Ko-Itame-Hada (En veines de bois)

  • Koshirae : Très belle Saya recouverte intégralement en peau de requin laquée, équipée d'un Seme-gane, Ishizuki, Koshigane et 2 Haikan en métal - Caractéristiques et conformes au Kai-Gunto – Fissures rayures et éclats de laque, dus à l’ancienneté de ce sabre qui a servi pendant la 2éme guerre mondiale. Très beau tressage en Hira-maki (peu commun) avec sa dragonne.         

 

Aspect de la lame :

 

  • Très bon polissage

Défauts de la lame :

 

  • Présence de quelques zones rayées et de quelques Kitae-ware.

Description :

Classée dans les lames Shinshinto/Gendaito. Très belle et longue lame de Katana avec son Koshirae d’origine, de sabre d’officier de marine impériale japonaise.

Certificat d’enregistrement (obligatoire) N° 229453, établi par la Préfecture de Tokyo, Japon.

- Dimensions :  2 Shaku,2 Sun et 9 Bu SOIT : 69,3cm de long

- Inscrit avec nom en date du : Reiwa 2, 10 Gatsu, 11. Soit le : 11 Octobre 2020.

- Attribué par jugement et certification des juges à « KAWAMURA  YUKIMITSU» (actif de 1970 -1989)

- Ère Showa

EXCEPTIONNELLE ET TRÈS RARE LAME DE TACHI KOTO AVEC HORIMONO (Dragon So-No-Kurikara et Bonji) EN KOSHIRAE (1580 - 16éme Siècle) N.B.T.H.K - ZAIMEI "OSAFUNE SUKESADA YOSAZAEMON - 2ème Génération de Sukesada.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

EXCEPTIONNELLE ET TRÈS RARE LAME DE TACHI KOTO EN KOSHIRAE (1580 - 16éme Siècle) N.B.T.H.K - ZAIMEI "OSAFUNE SUKESADA YOSIZAEMON - 2ème Génération de Sukesada.

PRIX : Sur demande

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf kata 30122020 - Exceptionnelle Lame De Tachi Koto avec Bonji et Horimono (1580 - 16éme Siècle) NBTHK Zaimei Osafune Yosaemon Sukesada - 2ème Génération.

  • Nom du forgeron : Osafune Yosozaemon Sukesada.

  • Classement de la lame : Sue Koto, Sue Bizen, et Jo-jo Saku                                 

  • Signature (avec) : Zaimei - Signature du forgeron : «Bizen Koku Osafune Sukesada*» - Lieu : Bizen (région proche de Okayama).

  • Date : Date : 天正8年2月日soit : Tensho 8 Nen 2 Gatsu Hi Soit : Un jour de Février 1580. Soit : 440 ans !

  • Certificats : N.B.T.H.K - Type : Kantei (Certification)         N° :  3013011      Date : Heisei 28.7Gatsu.11Hi, soit le : 11 juillet 2016.

  • Certificat d’enregistrement (obligatoire) : N°15472, établi par la Préfecture de Mie (centre du Japon, proche de Kyoto et Ise, hauts lieux de croyances religieuses), Japon. Dimensions : 72,5cm- Inscrit avec nom : 備前国長船祐定 soit : Bizen Koku Osafune Sukesada en date du : 24 /07 /1962.

  • École de forge : Bizen       Lieu : Osafune                            

  • Époque :  Fin Bizen, (Sue-Bizen) Époque Tensho 8, soit : 1580 - Azuchi-Momoyama*(*Période artistique japonaise la plus prolifique) période de guerre Sengoku.

Osafune Yosozaemon Sukesada :

  • Nom complet* : Bizen no kuni ju Osafune Yosozaemon no jo SUKESADA, 2ème génération, 与三左衛門尉祐定二代, ce sabre a été réalisé en Tensho 8, ce qui correspond à l’âge de : 71 ans pour ce forgeron, semble-t-il en pleine force de l’âge. D’après une encyclopédie sur les sabres japonais, il est indiqué 69 ans pour Tensho 6.

  • Appelé aussi : 備前国長船七郎衛門尉祐定作 : Bizen Koku Ju Osafune Shichiroeimon Jo Sukesada Saku, c.-à-d. le Sukesada de la 2éme génération, après le plus convoité et le plus cher, d’où la complexité de retrouver les noms et la correspondance des signatures. Appelé aussi : 中川七郎右衛門尉 : Nakagawa Shichiroeimon Jo Sukesada.

  • Fait partie, des 4 Tensho Sukesada, qui correspondent aux 4 meilleurs et plus réputés des forgerons de l’ère Tensho.

Caractéristiques :​
 

  • Longueur totale de lame : 90.7 cm

  • Nagasa : 72.5 cm

  • Poids : 825 grs

  • Sori de type : Koshizori - Hauteur : 2.2 cm

  • Mekugi ana : 2 (dont 1 bouché)

  • Nakago de type : Standard Futsu-gata Longueur : 18.3 cm Extrémité de type : Ha-agari-kuri-jiri (D’origine « UBU ») - Yasurime : Kosuji-chigai

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nagashi : De chaque côté du Nakago

  • Sugata de type : Shinogi Zukuri

  • Gorges : Bo-hi (avec) 1 longue et 1 Koshi-hi (courte).

  • Horimono : Bonji et Horimono d’un dragon stylisé So-no-Kurikara de forme végétale;

  • Jihada de type : Mokume Hada mixé avec un Ko-itame

  • Hamon de type : Suguha-Cho

  • Kissaki de type : O-kissaki

  • Boshi de type : Komaru-sagari

  • Acier de type : Tamahagane

Aspect de la lame :

  • Polissage japon de grande qualité.
     

Défauts de la lame :

  • Présence de quelques petites tâches d’oxydation très légères.

 

KOSHIRAE (sans Shirasaya) :
 

  • Belle Tsuba ancienne avec pour thème : Kiku (chrysanthèmes sauvages), un Gunpai, un Kabuto pose sur un Furoshiki, au dos chrysanthèmes et vraisemblablement une cravache posée au sol (pour faire galoper les chevaux plus vite). De type : Naga Maru Gata en Hibori Zogan - Matériau : Acier

  • Fuchi/Kashira avec pour thème : Motifs de vagues, du même artisan (en suite), sont de très bonne qualité. Avec sur le Fuchi, un Mon en or, composé d’un empennage complet de 2 flèches entrecroisées (identifié, famille Ota).

  • Habaki de type : Yujo en 1 partie - Matière : En cuivre

  • Menuki avec pour thème : ½ Empennage de 2 flèches entrecroisées, en rapport avec le Mon qui lui est composé d’un empennage complet de 2 flèches entrecroisées. L’utilisation de ces symboles avec Horimono et Bonji(s), pourraient laisser à penser que ce sabre ait été déposé à une période non déterminée par son propriétaire dans un sanctuaire Shinto ou temple bouddhiste en guise d’offrande. Une forte connotation spirituelle, voire d’offrande, est envisageable pour ce sabre, très rare.

  • Ito Maki de type : Hineri Maki, en Ito en soie naturelle – Tsukamaki récent.

  • La Saya est robuste, avec un très gros Kojiri Kuwagata en métal et un Sageo en soie naturelle (récent) tressé en Ronin Musubi.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

VÉRITABLE DAISHO KOTO MUROMACHI (16éme Siècle), COMPOSÉ D'UN TACHI MUMEI CERTIFIÉ ET ATTRIBUÉ A "YAMASHIRO NORINAGA" PAR LA T.T.K.K ET D'UN WAKIZASHI ZAIMEI "OSAFUNE SUKESADA".

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

VÉRITABLE DAISHO KOTO MUROMACHI (16éme Siècle), COMPOSÉ D'UN TACHI MUMEI CERTIFIÉ ET ATTRIBUÉ A "YAMASHIRO NORINAGA" PAR LA T.T.K.K ET D'UN WAKIZASHI ZAIMEI "OSAFUNE SUKESADA"

PRIX : Sur demande

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf daisho10042021 - Véritable DAISHO Koto de l’époque Muromachi (16éme siècle), ayant appartenu à une famille de Samouraï, qui seule avait le droit de porter un Daisho et composé d’une lame de Tachi Mumei expertisée et certifiée « Yamashiro Ju Norinaga » et d’une lame de Wakizashi signée, Zaimei « Bishu Osafune Sukesada » sans expertise. Chacun possède son Koshirae original de qualité (en suite et avec un Tsunagi) de la période Edo, son Shirasaya et sa housse.

Bien que les deux sabres du Daisho, ne soient pas forgés par le même forgeron, ils sont géographiquement très proches car voisines et fait rarissime ont été enregistrés le même jour de la même année (1966) soit il y a 55 ans et surtout en un même lieu indiquant une seule et même provenance et très vraisemblablement l’ancienne propriété d’une seule et même famille, d’autant plus que le sabre de l’École Mihara est originaire de Hyogo (Kobe) préfecture du lieu d’enregistrement.

​DAI – Katana : Magnifique Katana avec sa lame de Tachi Mumei en Koshirae et en Shirasaya (Tsunagi, Bukuro), certifiée et attribuée à Yamato Norinaga Ère Eisho. Beau Hamon Suguha et Boshi en Ko-maru, polissage ancien en bon état.

  • Torokusho : Délivré par la Préfecture de Hyogo (centre du Japon) sous le N°47640 en date du 7 Avril 1966.

  • Certificats : Kantei sho (Certificat d’Expertise) N° 20058 - Date : REIWA 2 Nen, 6 Gatsu, 27Nichi. SOIT LE : 27 Juin 2020.

  • Lame Mumei (sans signature) : Attribuée par la TOHO TOKEN KENKYU KAI (T.T.K.K), après expertise à Yamato Norinaga, mais plus précisément à YAMASHIRO JU NORINAGA (nom enregistré pour la 6éme générations, correspondant à la date écrite dans l’expertise.

  • Lieu : Yamato (Yamashiro) Préfecture de Nara et précisément à UJI (célèbre pour son Temple Byodo-in, Centre Japon).

  • École de forge : Mihara (Masaie 1ère génération.) - Lieu : Yamato, Centre Japon (Une des 5 grandes Écoles de Yamashiro (Kyoto)).

  • Époque : Période Muromachi, Ère Eisho (1504-1521).

 

​​Caractéristiques :​
 

  • Nagasa : 61.8cm 

  • Poids :  526grs

  • Sori : Hauteur : 2 cm - De type Chu-zori

  • Mekugi ana : 1      

  • Nakago : Standard, Futsu-gata - Longueur : 16.1cm - Extrémité de type : Kiri - Ichimonji - Yasurime de type : Kosuji-chigai

  • Mune de type : Iori mune

  • Sugata de type : Shinogi-zukuri

  • No-hi (sans)  

  • Jihada de type : Itame et O-mokume

  • Hamon de type : Suguha

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Boshi de type : Ko-maru

  • Défauts : Beau polissage et en très bon état avec quelques petits défauts et rayures, peu importants. La lame est en très bon état avec une usure normale, comme sur tous les objets de cette époque.

 

KOSHIRAE : Le Koshirae est en très bon état avec une usure normale, comme sur tous les objets de cette époque.

  • Koshirae avec lame en bois, Tsunagi.

  • Tsuba : Avec pour thème le Daikon*, l’équivalent d’un très gros radis noir (blanc) avec feuilles et bourgeon et arabesques en incrustation à l’or en Nunomezogan – De type : Maru-gata (ronde) et en Yo-sukashi-bori type appelé « Daikon Sukashi Tsuba » (Ajourage de la Tsuba avec les motifs réalisés en rond de bosse). Matériau : Fer brossé. La symbolique particulière du motif de cette Tsuba, rejoint la prospérité pour la descendance, au travers du Daikon en forme de fourche, véhicule du dieu Daikoku qui apporte ses richesses en frappant de son marteau les balles de riz.

  • Fuchi/Kashira : Avec pour thème un Kamon, Kiri Mon « Feuilles de paulownia » sur le Fuchi. Peut-être un clin d’œil de l’ancien propriétaire, pour l’identification du nom de sa famille?

  • Habaki et Seppa : Botan Niju-Habaki (en 2 parties) - Matière : Cuivre recouvert d’une feuille d’or. Menuki avec pour thème et en suite avec la Tsuba, feuilles et racines de Daikon.

  • Ito Maki de type : Tsumami-maki - Très beau Same en enroulement complet.

  • Saya : Avec des éclats de laque - Sageo ancien en soie.

 

 

SHO – Wakizashi : Magnifique lame de Wakizashi en Koshirae et en Shirasaya (Tsunagi, Bukuro), signée « Bishu Osafune Sukesada », Très beau Hamon Gunome et Boshi en Ko-maru avec un long Kaeri, polissage en très bon état. Lame entretenue.

  • Torokusho : Délivré par la Préfecture de Hyogo (centre du Japon) sous le N°47641 en date du 7 Avril 1966.

  • Lame Zaimei (avec signature) : BISHU OSAFUNE SUKESADA. 

  • Lieu : Bizen

  • École de forge : Bizen - Lieu : Préfecture d’Okayama, Sud-Ouest du Japon.

  • Époque : Fin de la Période Muromachi, entre l’Ère Eisho-Kyoryoku au plus tard Ère Tensho, soit (1504-1528 au plus tard 1570).

 

CARACTÉRISTIQUES

  • Nagasa : 35.8cm 

  • Poids : 260grs

  • Sori : Hauteur : 0.7 cm - De type Chu-zori

  • Mekugi ana : 1      

  • Nakago : Standard, Futsu-gata - Longueur : 10.1cm - Extrémité de type : Ha-agari-kurijiri - Yasurime de type : Katte-sagari

  • Mune de type : Iori mune

  • Sugata de type : Shinogi-zukuri

  • No-hi (sans)  

  • Jihada de type : O-mokume

  • Hamon de type : O-gunome, Midare

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Boshi de type : Ko-maru avec un très long Kaeri

  • Défauts : Superbe polissage et en excellent état avec une usure normale, comme sur tous les objets de cet âge.

 

KOSHIRAE : Le Koshirae est en très bon état avec une usure normale, comme sur tous les objets anciens.

  • Koshirae avec lame en bois Tsunagi

  • Tsuba : Ayant pour thème le Daikon*, l’équivalent d’un très gros radis noir (blanc) avec feuilles et bourgeon, arabesques en incrustation à l’or en Nunome-zogan – De type : Maru-gata (ronde) et en Yo-sukashi-bori type appelé « Daikon Sukashi Tsuba » (Ajourage de la Tsuba avec les motifs réalisés en rond de bosse). Matériau : Fer brossé. La symbolique particulière du motif de cette Tsuba, rejoint la prospérité pour la descendance, au travers du Daikon en forme de fourche, véhicule du dieu Daikoku qui apporte ses richesses.

  • Fuchi/Kashira : Avec pour thème un Kamon, Kiri Mon « Feuilles de paulownia » sur le Fuchi.

  • Habaki et Seppa : Hitoe Yujyo-Habaki (en 1 partie) - Matière : Cuivre recouvert d’une feuille d’or. Menuki avec pour thème et en suite avec la Tsuba, feuilles et racines de Daikon.

  • Pas de présence de Kogai ni de Kogatana dans le Koshirae.

  • Ito Maki de type : Tsumami-maki - Très beau Same en enroulement complet.

  • Saya : Avec des éclats de laque - Sageo ancien en soie.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

CATALOGUE (suite)
CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

TRÈS RARE WAKIZASHI SHOBU ZUKURI, lame Koto ZAIMEI, Signée OSAFUNE SUKEMITSU et son Koshirae peint d'un magnifique dragon en Maki-e

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

TRÈS RARE WAKIZASHI SHOBU ZUKURI, lame Koto ZAIMEI, Signée OSAFUNE SUKEMITSU et son Koshirae peint d'un magnifique dragon en Maki-e

PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf waki16122020 -  Très beau et très rare Wakizashi avec sa très belle lame Koto Shobu zukuri Zaimei, signée OSAFUNE SUKEMITSU avec son Koshirae en laque noire, peint d’un magnifique dragon flamboyant

  • Nom du forgeron : Osafune Sukemitsu.

  • Classement de la lame : ChuJo-Saku et Ryo-wazamono                                   

  • Signature (avec) : Zaimei - Bishu Osafune Sukemitsu, 備州長船祐光  

  • Date : Date inscrite : 寛正5年2月 日、Kansho 5 nen 2 Gatsu Bi, un jour de Février 1465

  • Certificats : Sans

  • École de forge : Bizen appelé : Eikyo-Bizen 永享備前 - Lieu :  Osafune, Région de Chugoku Chiho, Préfecture d’Okayama. (Sud Japon)                         

  • Époque : Milieu Muromachi, Période Kansho.  Chu-Koto (lame Koto milieu de période).

Caractéristiques :​

        

  • Lame de type : Shobu Zukuri. No-hi (sans gorge)

  • Poids : 370grs

  • Nagasa : 43.6cm

  • Kissaki de type : O-kissaki

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard  – Futsu Gata      

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Ha-agari-kuri-jiri  (D’origine UBU) Yasurime : Suji-chigai

  • Mekugi-ana : 3

  • Sori de type : Chuzori de 1.4cm

  • Hamon de type : Midare

  • Boshi : Midare Komi

  • Jigane et Jihada de type :​ Chirimen Hada

Koshirae :

 

  • Tsuba avec pour thème : Torrent de montagne avec moulin à eau pour irriguer les rizières, 2 grues dorées volant dans le ciel - De type : Naga Maru Gata - Matériau : Fer.

  • Fuchi/Kashira avec pour thème : Motifs floraux - Matériau : Fer et laiton + 2 bagues entretoises dorées  

  • Menuki avec pour thème : Animaux (oiseaux ?) - Matériau : Fer et laiton

  • Kogai/Kogatana avec pour thème : Paysan marchant dans un paysage de montagne / Lame non signée.

  • Sageo et Ito ensoie naturelle Japon. 

 

Aspect de la lame :

 

 

  • Bon polissage, très beau Hamon

Défauts de la lame :

 

  • Présence de très petits points d’oxydation.

Description :

Très beau et très rare Wakizashi avec sa très belle lame Koto Shobu zukuri Zaimei, signée OSAFUNE SUKEMITSU avec, à la manière des Horimonos dédiés à Fudo-Myo (Kurikara), en Maki-e et laque rouge et or accompagné de son kozuka et kogatana en suite, avec la Tsuba. Paysan dans un paysage avec moulin a eau et portant un balancier. L’écume des flots représentée par des incrustations en or. et son Koshirae peint d'un magnifique dragon en Maki-e.

 

 

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

TRÈS BEAU ET RARE WAKIZASHI, lame Shinto du 17éme siècle, ZAIMEI, Signée KATSUYOSHI - 1ére Génération et son magnifique Koshirae

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

TRÈS BEAU ET RARE WAKIZASHI, lame Shinto du 17éme siècle, ZAIMEI Signée KATSUYOSHI - 1ére Génération et son magnifique Koshirae

VENDU

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf waki28012021 -  Très rare et beau Wakizashi, lame Shinto du 17éme siècle, Zaimei, signée KATSUYOSHI - 1ére Génération et son magnifique Koshirae

  • Nom du forgeron : Katsuyoshi (1ére génération) – Actif de 1624 à 1644

  • Classement de la lame : Shinto

  • Signature (avec) : Zaimei - Face) 勢 州 桑 名 藤原 勝 吉 « Seishu Kuwana Fujiwara KATSUYOSHI », (Dos) 於 播 州 姫 路 作 是 « Oite Banshu Himeji saku kore »

 

 Certificats: 

  • Kantei-sho  Hozon ( à préserver)  N° :  3019304   Date : 10 décembre 2018. Confirmation d’attribution de la signature par jugement et certification des juges nommé comme suit : Face : Seishu Kuwana,Fujiwara Katsuyoshi  Dos : Oite Banshu Himeji Saku Kore.

 

  • Certificat d’enregistrement (obligatoire) N° : 4342. Enregistrement de sabre type Daimyo délivré par le Comité pour la préservation des biens culturels de la Préfecture de Gifu, Japon. Dimensions : 1Shaku,7Sun,0Bu soit : 51,5cm. Ce sabre a été enregistré le : 30 Mars 1951, l'année où le système d'enregistrement actuel des sabres a commencé au Japon. Ces sabres qui ont été enregistrées quelques années après le début du système, sont appelés sabres de type « Enregistrement Daimyo » (Seigneur féodal), car il s'agissait de Daimyo ou de familles équivalentes à ce statut. Familles en général très aisées de type Daimyo possédant de nombreux sabres et objets précieux et qui ont été invitées pour montrer l’exemple par le gouvernement japonais à enregistrer leurs sabres au tout début de ce système d'enregistrement nouvellement introduit pour familiariser la population a ce nouveau type d’enregistrement des biens culturels.

 

  • École de forge : Ise - Lieu : Ise/puis Harima, mais tirant ses origines très vraisemblablement, d’après les documents de la fameuse École Senju’in - Lieu : Région de Kinki dans la Province d’Ise, puis émigre à Himeji dans la préfecture de Hyogo, ce château fait partie du Patrimoine Mondial de l’Unesco. (Centre du Japon).

  • Époque : Actif pendant la Période Ére Keicho (1595-1615 à Kan’ei 1617-1644)​

Caractéristiques :​

        

  • Lame de type : Shinogi Zukuri. No-hi (sans gorge)

  • Poids : 526grs

  • Nagasa : 51.5cm

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard  – Futsu Gata      

  • Nakago-saki (extrémité du Nakago) de type : Iri-yamagata  (D’origine UBU) Yasurime : Suji-chigai

  • Mekugi-ana : 1

  • Sori de type : Chuzori de 0.9cm

  • Hamon de type : Gunome-midare, grand et dynamique tendance à O-midare

  • Boshi : Ko-maru

  • Jigane et Jihada de type :​ Ko-Itame-Hada (En veines de bois)

  • Nagashi : Sur le Nakago

 

Koshirae :

 

 

  • Le Koshirae est de haute qualité et en très bon état avec une usure normale, comme sur tous les objets de cet âge.

  • Tsuba avec pour thème : Des nuages et des oiseaux en vols stylisés - De type :  Maru-gata et Sukashi - Matériau : Fer

  • Fuchi/Kashira avec pour thème : Ustensiles pour la cérémonie du thé. (En suite)

  • Habaki de type : En 2 parties     Matière : 1 partie en cuivre et l’autre en cuivre plaqué argent + 2 Seppa en cuivre plaqués or

  • Menuki avec pour thème : Floral

  • Ito Maki : En Hineri-maki - En soie

  • Tsuka : De très bonne qualité et en très bon état, avec le Same laqué noir

  • Saya : De très bonne qualité et en très bon état, avec le Koiguchi, le Kojiri et le Seme-gane en Rattan (rotin), 1 insert métallique de chaque côté de la Saya (côté Ha et côté Mune)

  • Sageo : En soie, Ancien   

 

Aspect de la lame :

 

  • Très beau polissage, très beau Hamon et en très bon état

Défauts de la lame :

 

  • Présence de quelques petits défauts et rayures, peu importants.

Description :

 

" Très belle et rare lame Shinto de Wakizashi Zaimei (Signée), certifiée N.B.T.H.K et Daimyo, Katsuyoshi 勝吉 (1ére génération), avec son superbe Koshirae."

 

Ce Wakizashi réalisé par Fujiwara Katsuyoshi 1ère gén. Actif de la Période Keicho à la période Kan’ei : 1595-1644, avec un Daimyo Toroku. De très belle qualité, avec une forte influence dans le travail de la trempe par le grand Maitre : Muramasa actif en Bunki (1500), tant aussi bien par sa signature et localisation permettant d’authentifier sa période de réalisation, que par sa monture dans un très bel état de conservation, avec un Fuchi/Kashira en suite avec Kojiri sur le thème des instruments de la cérémonie du thé Sado (rare), des Menuki sur le thème de la fête de Sanbaso, puis le certificat NBTHK, viennent compléter cette très belle pièce de collection à un tarif raisonnable. (Peut-être rajouter une housse pour la photo lors de la mise en vente). Ce Waki peut-aussi être destiné à un « Public féminin averti ».

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

TRÈS BEAU WAKIZASHI, lame Shin-shinto du 19éme siècle (Bunka- Bunsei), ZAIMEI, Signée SUKESADA, certifiée N.T.H.K-N.P.O et son magnifique Koshirae.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

TRÈS BEAU  WAKIZASHI, lame Shin-Shinto du 19éme siècle, ZAIMEI Signée SUKESADA, certifiée N.T.H.K-N.P.O et son magnifique Koshirae

VENDU

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf waki19032021 -  Très beau Wakizashi, lame Shin-Shinto du 19éme siècle, Zaimei, signée SUKESADA certifiée N.T.H.K-N.P.O et son magnifique Koshirae de très haute qualité en suite.

  • Nom du forgeron : Sukesada –  Epoque Edo Bunka-Bunsei : 1804 - 1830.

  • Classement de la lame : Shin-shinto, mais pourrait-être Shinto.

  • Signature (avec) : Niji Zaimei, (nom en 2 caractères).

 

Certificats: 

  • Kantei-sho ( Expertise)  N° 18874, délivré par la NTHK-NPO De type -  Date : Reiwa 2 Nen 9 Gatsu 13 nichi, soit le : 13/09/2020

 

  • Certificat d’enregistrement Torokusho (obligatoire) N° 50125, établi par la Préfecture de Yamagata (Située à l'ouest de la région du Tohoku, au nord du Japon). Enregistré comme Wakizashi signé : Sukesada.(祐定)

 

  • École de forge : Bizen Koku - Lieu : Préfecture d’Okayama (Ouest du Japon). Rappels historiques sur l’origine de l’École : Yokoyama Ichimon: Pendant la période Tensho (1573-1593), Yokoyama Toushiro Sukesada, un célèbre forgeron de la province de Bizen, eut quatre fils. Ils furent autorisés à utiliser le nom de forgeron “Sukesada”. Chaque Sukesada fonda son école et ces écoles s'appelaient Yokoyama Ichimon.

  • Lame classée : Shin-shinto, voire Shinto.

  • Époque : Bunsei 1818-1830, en fait il s’agirait davantage de : Bunka-Bunsei (1804―10-1830) avec une probabilité assez importante que ce soit une lame Shinto de l’Ecole Yokoyama Ichimon du début Edo 1580-1674. Fils du célèbre Yokoyama Toushiro Sukesada (En lignée directe de Osafune Sukesada 1ère gen.).

 

​​CARACTÉRISTIQUES :

  • Longueur totale de lame : 67 cm

  • Nagasa : 53.5 cm

  • Poids : 542 grs

  • Sori de type : Koshizori - Hauteur : 0.9 cm

  • Mekugi ana : 1

  • Nakago de type : Standard Futsu-gata - Extrémité de type : Ha-agari-kuri-jiri (D’origine « UBU ») - Yasurime : Kosuji-chigai

  • Mune de type : Iori Mune

  • Sugata de type : Shinogi Zukuri

  • Gorges : No-hi (sans) 

  • Jihada de type : Ko-itame

  • Hamon de type : Toran

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Boshi de type : Midare-komi

  • Acier de type : Tamahagane

  • Défauts : Présence de quelques petits Ware

 

KOSHIRAE (sans Shirasaya)

  • Belle Tsuba ancienne avec pour thème : Fleur de Chrysanthème stylisée, et finement ajourée - Arabesques enchevêtrées et créneaux arrondis et sur tout le pourtour. Très vraisemblablement de la famille Ko Asakusa et de type : Maru Gata – Ji Sukashi Bori (ajourage très fin, presque total) Matériau : Fer.

  • Fuchi/Kashira avec pour thème : Kacho (fleurs et oiseaux) terme utilisé pour les représentations de la Nature : fleurs, animaux. Lions Shishi dans des pivoines arborescentes, motifs traditionnels anciens de Kacho-e ou représentation d'animaux et de fleurs (en suite) – Matériau : Fer et laiton recouvert à la feuille d’or et d’argent.

  • Habaki de type : Double Habaki  - Matière : En cuivre

  • Menuki ayant pour thème : Lions Shishi dans des pivoines arborescentes, motifs traditionnels anciens de Kacho-e ou représentation d'animaux et de fleurs (en suite) – Matériau : Fer et laiton recouvert à la feuille d’or et d’argent.

  • Ito Maki de type : Tsumami-maki  -   Ito soie naturelle, ancien.

  • Tsuka : Complètement d’origine) Enroulement complet d’un très beau Same.

  • Kogai/Kogatana avec pour thème : Lions Shishi dans des pivoines arborescentes, motifs traditionnels anciens de Kacho-e ou représentation d'animaux et de fleurs (en suite). La lame de Kogatana signée, «Kobayashi Ise no Kami Kuniteru» (1ére génération). S'installe à Ise en 1673, ou il devient le forgeron attitré du fief d'Ise (Shinto) 1673-1681, Josaku, très célèbre Wazamono de la région du Kansai. 1ère moitié de la Période Edo. (Ce qui correspondrait à la date avancée pour cette lame en faveur de l’École Yokoyama Ichimon. Pourquoi mettre un Kogatana de cette qualité avec une lame Shinshinto?

  • La Saya est avec une laque texturée (vert anglais et noir) de type Tsui -shu et un Sageo noir en soie naturelle tressé en Ronin Musubi.

 

Aspect de la lame :

 

  • Très beau polissage, très beau Hamon et en très bon état.

Défauts de la lame :

 

  • Présence de quelques petits Ware, peu importants.

Description :

 

Très beau Wakizashi, lame Shin-Shinto du 19éme siècle, Zaimei, signée SUKESADA certifiée N.T.H.K-N.P.O et son magnifique Koshirae.

 

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

WAKIZASHI COMPLET avec Koshirae, lame signée - Période EDO

Wakizashi démonté
press to zoom
Hamon visible après polissage
press to zoom
Kurigata en laiton ciselé
press to zoom
Wakizashi lame signée
press to zoom
1/1

WAKIZASHI : VENDU

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

WAKIZASHI COMPLET Réf : waki19052020 - Wakizashi authentique avec lame Mumei (sans signature) et son Koshirae – Sans Shirasaya.​  

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_20200518_092010
IMG_20200518_092010
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

WAKIZASHI : VENDU

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

CATALOGUE (suite)

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR                               

 

LAME DE WAKIZASHI avec son Habaki, Période EDO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAME DE WAKIZASHI : VENDUE

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

TRÈS RARE ET ANCIENNE LAME DE TACHI KOTO du 15éme siècle, longue, très fine, très légère, très belle, signée « Sukesada » et certifiée NBTHK, dans son Shirasaya calligraphié par Hon’ami Kozon (+ Kao).

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

TRÈS RARE ET ANCIENNE LAME DE TACHI KOTO du 15éme siècle, longue, très fine, très légère, très belle, signée « Sukesada » et certifiée NBTHK, dans son Shirasaya calligraphié par Hon’ami Kozon (+ Kao).

PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf kata25052021 -  Très rare et ancienne lame de Tachi Koto du 15éme siècle, longue, très fine, très légère, très belle, signée "Sukesada" et certifiée NBTHK, dans son Shirasaya calligraphié par Hon’ami Kozon (+ Kao).

  • Nom du forgeron : Sukesada Mei-Toku Kosori. Il travailla de Mei-Toku 2 (1391) à Oei 27 (1420). Bizen-No-Kuni Osafune Sukesada. Il s’agit du Premier artisan de la lignée Bizen à s’appeler Sukesada, avec pour signature : Sukesada 祐定.

  • Lieu : Bizen

  • Classement des lames : Wazamono

  • Signature (Avec) : Zaimei - Niji-mei – 2 Kanji

  • Certificat : Tokubetsu Kicho Token N°135946 (Particulièrement précieux)

  • Certificat d’enregistrement (obligatoire) Torokusho : N°20525. La date du Certificat d’enregistrement nous révèle qu’il s’agit en fait d’un Daimyo Toroku - Dimensions : 2 Shaku 1 Sun 9 bu, soit : 66,35cm - Inscrit en date du : 13 Mars 1951, par la Préfecture de Tokyo, avec nom Zaimei 2 Ji  祐定  soit Sukesada.

  • École de forge : Groupe Kozori (小反), Bizen - Lieu : Province de Chugoku au Sud du Japon (mer intérieure) :  Ancienne Province de Bichu (actuelle Préfecture d’Okayama)

  • Époque : De Nambokucho, Ère Meitoku (1390-1394) au tout début de Muromachi Ère Oei 1420.

 

Caractéristiques :​

  • Sugata / Tsukurikomi (le profil et la section) de type : Shinogi Zukuri 

  • Poids : 744 grs

  • Nagasa : 66.4 cm

  • Longueur totale de l’arme : 87.6 cm

  • Bo-hi (gorges) de type : Bo-hi-ni Tsure-hi, très rare (1 large + 1 fine de chaque côté de la lame) L’extrémité des larges gorges du côté du Kissaki sont en Kata-chiriqui dépasse le Yokote)

  • Kissaki de type : Chu-kissaki

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard, Futsu-Gata (Standard) - Extrémité de type : Kiri, Ichimonji  -  Yasurime (traits de lime) : Kiri, Ichimonji (droit) - O suriage (très raccourci)

  • Mekugi-ana : 2

  • Sori de type : Hauteur : 2,1cm  -  De type: Chuzori (centré sur le Nagasa)

  • Hamon de type : Ko-midare

  • Boshi de type : Yakitsume ou Ko-maru Sagari

  • Jihada de type :​ Mokume-hada

  • Bon polissage

  • État : Bon état

  • Habaki : plaqué or, de très belle facture

  • Acier de type : Tamahagane

  • Inscription sur le Shirasaya : Signature avec rare Kao de Hon’ami Kozon, l’un des plus grands experts dans l’étude et l’identification des sabres japonais du 20éme siècle.

  • Défauts de la lame : Il s'agit d'une lame très ancienne, globalement en bon état, fabriquée il y a plusieurs centaines d'années et qui présente quelques défauts mineurs de Kitae-ware (Fukure) et imperfections dus à son âge (Traces d'usure et rayures mineures).

 

Traduction du Shirasaya-gaki Tachi Sukesada 2Ji :

  • Titre : Bizen no Kuni Osafune Sukesada 備前国長船祐定。

  • Nagasa, Longueur de tranchant : 66,35cm, (2尺1寸9分) Futatsu Shaku, I Ssun, KyuBu, Ari Kore.

  • Date : Showa 27 mois de Novembre, soit 1952, 1 an après le dépôt du Certificat d’enregistrement : Torokusho.

  • Terminé, par la signature et le sigle personnel de : 本阿弥光遜 (1879-1955) Hon’Ami Kozon + Kao

 

Traduction de l’expertise du sabre Sukesada 2 Ji :

 

1)En Shirasaya.

 

2)  Expertise.

 

  • Certificat NBTHK N°135946 : Sabre japonais, sur papier Vert-gris Washi, plié dans le sens de la hauteur.

  • Signature : Sukesada

  • Nature : 1 Sabre, Longueur de lame : 2 Shaku 1 Sun 9 Bu Hito Kuchi - Soit : 66,35cm

  • Nous, Fédération, après examen de visu du sabre désigné à droite (voir ci-dessus), le certifions après jugement, comme sabre de qualité : "Tokubetsu Kicho Token" (Œuvre évaluée particulièrement précieuse).

  • En Date de : Showa 42, mois de Novembre date 19, soit le : 19 Novembre 1967

  • Expertise réalisée par : "La Fondation pour la préservation de l'art des sabres japonais "NBTHK"

  • Président : Mr Hosokawa (suivi par un cachet carre officiel rouge).

  • À l’attention de Monsieur : Fujino Takao (propriétaire)

  • Avec l’empreinte du Nakago (Soie) en N/B, du sabre montrant les 2 trous et la signature SUKESADA, authentifié par deux cachets à l’encre rouge.

  • Le tout dans une enveloppe orange intitulée : Certificat (Tokubetsu Kicho Token)

 

 

Traduction du certificat d’enregistrement Sukesada en 2 Kanjis. (Toroku Sho) :

  • Juho Tiken Rui Toroku Sho (Certificat d’enregistrement pour les armes à feu et armes blanches (sabres)

  • Inscription faite à Tokyo sous le N° : 20525 (très petit numéro pour une ville d’une telle importance)

  • Catégorie : Arme Blanche

  • Katana

  • Longueur (de lame) : 2 Shaku 1 Sun 9 bu, soit : 66,35cm

  • Courbure (Sori)  : 7 bu, soit : 2,1 cm

  • Mekugi ana (Nbre de trous dans la soie) : 2

  • Inscriptions sur le côté face : Sukesada en 2 Kanji.

  • Remarque : Inscription faite le,13 Mars 1951, par la Préfecture de Tokyo, Comité pour la préservation des Biens Culturels.

  • Grand cachet carré rouge officiel en bas du document, et plus petit en haut à droite.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

MAGNIFIQUE LAME DE TANTO ZAIMEI (signée) 2 Ji  利光  soit Norimitsu, en Shirasaya, datant de la fin de l’Ère Edo, Shinshinto (sans certificat NBTHK ou NTHK,etc).​ 

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

MAGNIFIQUE LAME DE TANTO ZAIMEI (signée) 2 Ji  利光  soit Norimitsu, en Shirasaya, datant de la fin de l’Ère Edo, Shinshinto (sans certificat NBTHK ou NTHK,etc).​ 

PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf tanto14062021 - Magnifique lame de Tanto Zaimei(signée) 2 Ji  利光  soit Norimitsu, en Shirasaya, datant de la fin de l’Ère Edo, Shinshinto (sans certificat NBTHK ou NTHK,etc).​ 

  • Nom du forgeron : Toshimitsu 利光, plus précisément 一心子利光作 soit : Isshin Shi Toshimitsu 1830-1844

  • Lieu : Musashi

  • Classement du forgeron : TOS 54

  • Signature (Avec) : Zaimei 2 Ji  利光  soit Norimitsu

  • Certificat d’enregistrement (obligatoire) Torokusho : N° 89933, délivré par la Préfecture de la région d’Osaka. Dimensions : 22,8cm - Inscrit en date du : 27/03/1980 avec nom Zaimei 2 Ji  利光  soit Norimitsu

  • École de forge : Suishinshi Masahide   -   Lieu : Musashi

  • Époque : Ère Tempo 1830-44, Région Musashi, TOS 54)

 

Caractéristiques :​

 

  • Sugata / Tsukurikomi (le profil et la section) de type : Moroha-Zukuri qui est un profil ancien, présentant une arête longitudinale quasi-centrale une section en forme de " losange ". (donc sans Yokote) - Dimensions : du Moto-haba : 2,9cm et du Moto-gasane : 0,6cm

  • Poids : 206 grs

  • Nagasa : 22.8 cm  

  • Longueur totale de l’arme : 32.1 cm

  • Hi (sans gorge) : No-hi

  • Kissaki de type : O-kissaki (du fait que c’est une lame Moroha Zukuri)

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nakago de type : Standard, Futsu-Gata   

  • Nakago-jiri (Extrémité) de type : Ha-agari-kuri-jiri - D’origine "UBU" (d’origine sans raccourcissement) - Yasurime (traits de lime) de type : Kiri, Ichimonji (droit)

  • Mekugi-ana : 1

  • Sori de type : Hauteur de la courbure : 0.2 cm  -  De type : Uchizori (courbure intérieure) La courbure du sabre présente une légère inflexion au niveau de la pointe.

  • Hamon de type : Suguha en Nie-deki   -  Hara-nie (Nie large)

  • Boshi de type : Ko-maru-sagari

  • Jihada de type :​ Masame-hada

  • Polissage : Bon polissage avec des Nagashi sur le Nakago et sur le Mune au niveau du Kissaki

  • État : Bon état

  • Habaki : Muji, en 1 seule pièce, en cuivre

  • Acier de type : Tamahagane

  • Défauts de la lame : En bon état, présence de quelques rayures mineures dues à l’ancienneté de la lame.

Sankozuka-Ken-Vajra-and-Bonji - Copie -

Rare et très belle lame de Wakizashi Koto, Zaimei, « Bizen no Kuni Osafune Shichiro-Ueimon Sukesada », Zokumyo et avec la date « Tensho Gannen 2 Gatsu », de gravée sur le Nakago. Cette lame est montée avec un beau et très sobre Koshirae. Cette lame n’a ni certificat, ni Shirasaya.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
IMG_1789(1).gif

Rare et très belle lame de Wakizashi Koto, Zaimei, « Bizen no Kuni Osafune Shichiro-Ueimon Sukesada », Zokumyo et avec la date « Tensho Gannen 2 Gatsu », de gravée sur le Nakago. Cette lame est montée avec un beau et très sobre Koshirae. Cette lame n’a ni certificat, ni Shirasaya.

PRIX SUR DEMANDE

Frais de port inclus pour la France et l'EU. Pour les autres pays nous consulter.

Réf waki31082021 - Rare et très belle lame de Wakizashi Koto, Zaimei, « Bizen no Kuni Osafune Shichiro-Ueimon Sukesada », Zokumyo et avec la date « Tensho Gannen 2 Gatsu », de gravée sur le Nakago. Cette lame est montée avec un beau et très sobre Koshirae. Cette lame n’a ni certificat, ni Shirasaya.

Certificats et documents : de type Torokusho, N° : 292855 - Date : 22 Avril 2005 - Nom du délivreur : Préfecture de Tokyo (Comité pour la préservation des Biens culturels)

DESCRIPTION : 

  • Lame de Wakizashi Koto du 16éme siècle.

  • Signature - Mei : 備前国長船七朗右衛門 祐定 (*) Nom du forgeron : Bizen no Kuni Osafune Shichiro-Ueimon Sukesada - Lieu : 備前国 Bizen no Kuni. Il y a beaucoup d’artisans portants le nom de Sukesada et pendant la période Tensho 天正 (1573-1592), il y en a eu beaucoup qui étaient doués. Les Sukesada de cette époque sont principalement : Tensho Sukesada ou autrement dit : Fujishiro Sukesada 藤四郎祐定 et le forgeron attitré de la famille du Daimyo de la région d’Okayama du nom de Kobayakawa qui s’appelait : Shichiro-Ueimon Jo Sukesada 七朗右衛門尉祐定 ainsi que Shichiro-Eimon Jo Sukesada 七朗衛門尉祐定 étaient des forgerons très réputés. (*) On peut remarquer que dans la signature de la lame il y a un caractère (Kanji) qui est absent. Cela peut s’expliquer soit par la période de réalisation de cette lame de wakizashi, soit par le fait que le Nakago soit plus court que pour un Katana. Il est à noter qu’un Wakizashi avec un Zokumyo et une date soit assez rare, cela pourrait s’expliquer par le fait que cet artisan était le forgeron attitré de la Famille Kobayakawa et qu’il ne devait pas produire de lames en fagot/poids.

  • Date : 天正元年二月 - Tensho Gannen 2 Gatsu、soit février 1573

  • École de forge : Nom : Bizen no Kuni Osafune   Lieu : Chugokutchiho, région méridionale à proximité d’Okayama.

  • Classement lame/Côte du forgeron : O-wazamono et en Jo-saku

  • Époque/Ère : Fin Muromachi, Sue Bizen.

 

CARACTÉRISTIQUES :

  • Longueur totale de lame : 66,7cm

  • Nagasa : 53,4cm

  • Poids :  463grs

  • Sori : Hauteur : 1,4 cm - De type :  Koshizori

  • Mekugi ana - Nombre :  1

  • Nakago de type : Standard - Futsu-gata  / Extrémité de type : Ha-agari-kuri-jiri  / Ubu (D’origine)

  • Mune de type : Iori Mune

  • Nagashi : Au niveau du Nakago

  • Sugata de type : Shinogi Zukuri

  • Gorges :  No-hi (sans)  

  • Jihada de type :